Le DTU 36.5

Depuis avril 2010, la norme DTU 36.5 s'applique pour la fabrication et la pose de menuiseries extérieures, sans distinction du matériau utilisé, en travaux neufs et en rénovation. Le DTU constitue la référence unique pour la mise en œuvre en intégrant les évolutions technologiques.

Que dit le DTU 36.5 ?

La norme s'applique pour les menuiseries extérieures :

  • Mise en œuvre verticalement, avec une inclinaison n'excédant pas 15° par rapport à la verticale.

  • Fixées directement au gros œuvre du bâtiment sur au moins deux côtés opposés du dormant périphérique.

DTU 36 5.jpg

En neuf, l'entreprise de pose de menuiseries doit valider le support. En rénovation lourde (dépose totale de l'ancien dormant), elle doit éventuellement le remettre en état pour le rendre conforme.

Les pattes de fixation sont métalliques et peuvent être renforcées en cas d'emploi de tôle de faible épaisseur par la mise en forme d'une ou plusieurs nervures d'angles et par goussets rapportés. L'une des branches de la patte de liaison constitue l'aile d'appui sur la structure porteuse. L'autre, constitue l'appui pour le chant du cadre dormant de la fenêtre . Les pattes de fixation dispose de différents types de perçage.

Les précadres acier de fixation produits par MILLON Métallerie répondent aux exigences du DTU 36.5.

Le menuisier poseur se doit de respecter le bon positionnement des fixations. En effet, les fixations sont disposées en priorité à voisinage (à une distance maximale de 100mm) des axes de rotation, des points de condamnation des ouvrants sur le dormant, des cales de vitrage dans le cas des châssis fixes et au voisinage des traverses et meneaux. La distance maximale entre deux fixations est de 800mm.

Pour les fenêtres et les portes coulissantes, la distance de fixation ne doit pas excéder 300mm.

Sur les montants, la distance entre fixation et bord du fond de feuillure d'un angle du dormant est au maximum de 250mm.

Retrouvez ici les différents types de pose des menuiseries extérieures